Généralités en matière de titrages

Chaque bloc \book apparaissant dans un même fichier source résultera en un fichier indépendant, comme indiqué à la rubrique Structure de fichier. Chacun de ces fichiers résultants comporte trois endroits où placer des titrages : le titrage de l’ouvrage au début de chaque recueil (book), les titrages de partie au début de chaque partie (bookpart) et les titrages de morceau avant chaque pièce (score).

La valeur des champs de titrage title (le titre) et composer (le compositeur) se définissent dans des blocs \header – la syntaxe appropriée et la liste des différents champs disponibles par défaut sont à la section Mise en forme par défaut des titrages subalternes. Les titrages d’un ouvrage, de ses parties ou des morceaux qu’il contient peuvent tous comporter les même champs bien que, par défaut, le titrage d’un morceau se limite à piece et opus.

Les blocs \header peuvent se placer à quatre endroits différents qui formeront une hiérarchie descendante :

La valeur des différents champs sera filtrée en respectant cette hiérarchie ; les valeurs persisteront à moins d’être écrasées par une autre valeur à un niveau inférieur.

Nul n’est besoin de fournir un bloc \header à chacun des quatre niveaux ; on peut se passer aussi bien de l’un d’eux que de tous. Dans la même veine, un fichier source simpliste peut ne pas mentionner de bloc \book ou \bookpart qui seront alors créés implicitement.

Lorsque l’ouvrage ne comporte qu’un seul morceau, le bloc \header devrait prendre place en tête de fichier, de telle sorte que soit produit un titrage de partie qui met à disposition tous les champs de titrage.

Lorsque l’ouvrage comporte plusieurs morceaux, différents arrangements du bloc \header permettent d’obtenir différents styles de publication musicale. Par exemple, si la publication comprend plusieurs pièces du même compositeur, un bloc \header placé en tête de fichier définira le titre de l’ouvrage et le compositeur, que l’on complètera par un bloc \header dans chaque bloc \score pour définir les champs piece et opus, comme ici :

\header {
  title = "SUITE I."
  composer = "J. S. Bach."
}

\score {
  \header {
    piece = "Prélude."
  }
  \new Staff \relative {
    \clef bass
    \key g \major
    \repeat unfold 2 { g,16( d' b') a b d, b' d, } |
    \repeat unfold 2 { g,16( e' c') b c e, c' e, } |
  }
}

\score {
  \header {
    piece = "Allemande."
  }
  \new Staff \relative {
    \clef bass
    \key g \major
    \partial 16 b16 |
    <g, d' b'~>4 b'16 a( g fis) g( d e fis) g( a b c) |
    d16( b g fis) g( e d c) b(c d e) fis( g a b) |
  }
}

[image of music]

Des agencements plus élaborés sont aussi réalisables. Par exemple, les champs appartenant au titrage principal d’un ouvrage peuvent se reporter dans chaque bloc \score, certains étant modifiés voire supprimés manuellement :

\book {
  \paper {
    print-all-headers = ##t
  }
  \header {
    title = "DAS WOHLTEMPERIRTE CLAVIER"
    subtitle = "TEIL I"
    % Pas de mention spéciale par défaut pour cet ouvrage
    tagline = ##f
  }
  \markup { \vspace #1 }
  \score {
    \header {
      title = "PRAELUDIUM I"
      opus = "BWV 846"
      % Pas de sous-titre pour ce morceau
      subtitle = ##f
    }
    \new PianoStaff <<
      \new Staff { s1 }
      \new Staff { \clef "bass" s1 }
    >>
  }
  \score {
    \header {
      title = "FUGA I"
      subsubtitle = "A 4 VOCI"
      opus = "BWV 846"
      % Pas de sous-titre pour ce morceau
      subtitle = ##f
    }
    \new PianoStaff <<
      \new Staff { s1 }
      \new Staff { \clef "bass" s1 }
    >>
  }
}

[image of music]

Voir aussi

Manuel de notation : Mise en forme par défaut des titrages subalternes, Mise en forme personnalisée des titrages, Structure de fichier.


GNU LilyPond – Manuel de notation v2.25.17 (branche de développement).