Répétitions explicites

Adjoindre à la commande \repeat l’opion unfold permet de s’affranchir de ressaisir de la musique répétitive. La syntaxe est identique à celle des commandes \repeat volta et \repeat segno abordées plus avant.

Afin d’éviter les redites, l’expansion n’est ici pas abordée en détail. Certains exemples des paragraphes qui suivent illustrent différentes fonctionnalités de la commande \unfoldRepeats qui permet de convertir les formes volta ou segno en une forme unfold. Un autre sujet d’intérêt de la commande unfoldRepeats est abordé dans Gestion des répétitions en MIDI.

Dans certains cas, et tout particulièrement dans un contexte \relative, la fonction \repeat unfold ne revient pas à écrire littéralement la même expression musicale plusieurs fois. Ainsi :

\repeat unfold 2 { a'4 b c }

introduit un saut d’octave, contrairement à

a'4 b c |
a'4 b c |

Vous pouvez facilement imbriquer plusieurs fonctions \repeat unfold, ce qui n’est pas aussi simple avec \repeat volta ou \repeat segno.

Note : L’insertion d’un \relative dans une section \repeat sans déclaration explicite du contexte Voice génèrera une portée supplémentaire – voir Apparition d’une portée supplémentaire.

Voir aussi

Morceaux choisis : Répétitions.

Référence des propriétés internes : RepeatedMusic, UnfoldedRepeatedMusic.


GNU LilyPond – Manuel de notation v2.25.14 (branche de développement).