4.1.4 Variables d’espacement vertical fluctuant

Il est souvent judicieux d’apporter un peu de flexibilité à l’espacement entre différents éléments (marges, titres, systèmes ou mouvements), en dilatation ou compression selon le cas. Un certain nombre de variables de type \paper répertoriées ci-dessous vous permettront d’affiner ces dimensionnements.

Gardez à l’esprit que les variables du bloc \paper dont nous parlons ici n’influencent en rien l’espacement des portées d’un même système. L’espacement au sein des systèmes est géré par des propriétés attachées à des objets graphiques (grobs) qui, elles, se définissent au niveau du bloc \score – voir à ce sujet Espacement vertical au sein d’un système.

GNU LilyPond – Manuel de notation v2.25.14 (branche de développement).