Choix des fontes

On peut tout à fait modifier le jeu de polices par défaut de LilyPond.

\paper  {
  property-defaults.fonts.serif = "Linux Libertine O"
  property-defaults.fonts.sans = "DejaVu Sans"
  property-defaults.fonts.typewriter = "DejaVu Sans Mono"
}

\relative c'{
  c1-\markup {
    serif,
    \sans sans,
    \typewriter typewriter. }
}

[image of music]

Il est aussi posible de substituer les fontes musicales à l’aide de la même syntaxe – see Changement des fontes musicales.

Il est possible de changer de fonte pour un objet particulier ou une partie d’un markup à l’aide d’une dérogation à la propriété fonts. Dans l’exemple suivant, la police des « têtes de note » normales de la tablature est changée – c’est normalement une famille serif– alors que celles dessinées en forme de croix conservent la police par défaut (de la famille music).

\layout {
  \override TabVoice.TabNoteHead.fonts.serif = "Linux Libertine O"
}

\new TabStaff { c' d' e' \deadNote c' }

[image of music]

Et voici comment opérer sur cette propriété fonts dans le cadre d’un markup :

\markup \override #'(fonts . ((serif . "Linux Libertine O")
                              (typewriter . "DejaVu Sans Mono"))) {
  Copyright © John Doe \typewriter john@doe.org
}

[image of music]

Voir aussi

Manuel de notation : Fonte, Changement des fontes musicales, Familles de fontes, Localisation des fontes, Sélection de la fonte et de la taille.


GNU LilyPond – Manuel de notation v2.25.17 (branche de développement).