3.4.1 Extraction de fragments musicaux

LilyPond permet d’extraire des fragments d’une partition, une fois definis explicitement le ou les emplacements de la musique concernés au sein du bloc \layout du fichier source, grâce à la fonction clip-regions, puis en lançant lilypond avec l’option -dclip-systems.

\layout {
  clip-regions
  = #(list
      (cons
       (make-rhythmic-location 5 1 2)
       (make-rhythmic-location 7 3 4)))
}

L’exemple ci-dessus permet d’extraire un seul fragment débutant après une blanche dans la cinquième mesure (5 1 2) et finissant après trois noires dans la septième mesure (7 3 4).

D’autres fragments seront extraits dès lors que d’autres paires de make-rhythmic-location auront été ajoutées à la liste de clip-regions présente dans le bloc \layout.

Chaque fragment sera généré individuellement sous la forme d’un fichier EPS, converti en PDF ou PNG selon le format que vous aurez stipulé. La musique extraite est rendue comme si elle avait été littéralement « découpée » dans la partition. Par voie de conséquence, un fragment dépassant une ligne fera l’objet d’autant de fichiers séparés que de lignes de la partition complète.

Voir aussi

Manuel de notation : Le bloc \layout.

Manuel d’utilisation : Utilisation en ligne de commande.


LilyPond — Manuel de notation v2.23.5 (branche de développement).