3.4.4 Changement des fontes musicales

Gonville est une alternative au jeu de glyphes Feta inclus dans la fonte Emmentaler que LilyPond utilise par défaut. Vous pouvez la télécharger à partir de

http://www.chiark.greenend.org.uk/~sgtatham/gonville/

Voici quelques mesures utilisant la police Gonville :

Gonville_after

Et ces même mesures avec les glyphes Feta de LilyPond :

Gonville_before

Instructions d’installation

Pour de plus amples informations, reportez-vous à Autres sources de documentation.

Il est à noter que les fichiers ‘gonville-*.otf’ sont destinés aux moteurs ps et eps (pour obtenir des fichiers PDF ou PostScript) ; les fichiers ‘gonville-*.svg’ sont destinés au moteur svg sans l’option svg-woff ; les fichiers ‘gonville-*.woff’ sont destinés au moteur svg avec l’option svg-woff. Pour de plus amles informations, consultez Options avancées de lilypond.

La syntaxe suivante substitue aux fontes musicales (générale et accolades) les fontes Gonville.

\paper {
  #(define fonts
    (set-global-fonts
     #:music "gonville"
     #:brace "gonville"
   ))
}

En tout état de cause, tout appel à set-global-fonts réinitialise aussi bien les fontes musicales que les fontes textuelles. Dès lors que l’une de ces catégories n’est pas mentionnée sera utilisée la fonte par défaut y afférente.
Par ailleurs, chaque appel à set-global-fonts modifie les fontes du \book qui le suit, qu’il ait été créé explicitement ou non. Par voie de conséquence, chaque \book peut disposer de son propre jeu de fontes principales s’il est précédé d’un appel à set-global-fonts. Pour plus d’informations, voir Choix des fontes par défaut.

Voir aussi

Manuel d’initiation : Autres sources de documentation.

Manuel de notation : Choix des fontes par défaut, La fonte Emmentaler.

Problèmes connus et avertissements

Gonville ne permet pas de générer de la notation ancienne, et certains glyphes ajoutés depuis lors aux jeux de caractères en sont absent. Consultez le site de l’auteur pour de plus amples informations ainsi qu’à propos des conditions d’utilisation.

Autres fontes musicales

Si vous disposez d’autres fontes musicales telles que ‘nomfonte-*.otf’, ‘nomfonte-*.svg’ et ‘nomfonte-*.woff’, vous pouvez les utiliser de façon comparable à Gonville.

Autrement dit, copiez les fichiers ‘nomfonte-*.otf’ dans ‘…/share/lilypond/current/fonts/otf’ ou ‘…/share/lilypond/X.Y.Z/fonts/otf’. Si vous disposez de fichiers ‘nomfonte-*.svg’ et ‘nomfonte-*.woff’, copiez les dans ‘…/share/lilypond/current/fonts/svg’ ou ‘…/share/lilypond/X.Y.Z/fonts/svg’.

Note : à ce jour, et pour fonctionner correctement, LilyPond requiert la présence des suffixes suivants dans les dossiers d’instalation : ‘-11’, ‘-13’, ‘-14’, ‘-16’, ‘-18’, ‘-20’, ‘-23’, ‘-26’ et ‘-brace’. Par exemple, ‘emmentaler-11.otf’, ‘emmentaler-20.svg’, ‘emmentaler-brace.woff’, etc.

La syntaxe suivante substitue aux fontes musicales (générale et accolades) les fontes nomfonte.

\paper {
  #(define fonts
    (set-global-fonts
     #:music "nomfonte" ; fichier de fonte sans suffixe ni extension
     #:brace "nomfonte" ; fichier de fonte sans suffixe ni extension
   ))
}

Note : pour les catégories music et brace, le nom du fichier de fonte se spécifie sans suffixe ni extension.


LilyPond — Manuel de notation v2.23.5 (branche de développement).