Liaisons de prolongation

Glossaire musicologique : liaison de tenue.

Pour créer une liaison de prolongation – parfois aussi appelée liaison de tenue –, on ajoute un tilde ‘~’ à la première note liée.

\relative { g'4~ g c2~ | c4~ c8 a~ a2 | }

[image of music]

Lorsque la hauteur ne change pas, ce qui est toujours le cas pour des liaisons de tenue, les hauteurs suivantes peuvent être omises auquel cas seules les durées successives seront mentionnées :

\relative { g'4~ 4 c2~ | 4~ 8 a~ 2 | }

[image of music]

Ce raccourci se révèle fort utile lors d’une succession de rythmes appliqués à une même hauteur. Notez bien qu’une espace entre une hauteur isolée et une durée isolée aura pour effet de ne produire qu’une seule note. Autrement dit, ‘c4 a 8 8’ sera interprété comme ‘c4 a8 a8’, non comme ‘c4 a4 a8 a8’ ; écrivez plutôt ‘c4 a4 8 8’.


GNU LilyPond – Manuel d’initiation v2.25.14 (branche de développement).