La propriété right-padding

La propriété right-padding joue sur l’espacement entre une altération et la note sur laquelle elle porte.4 On ne l’utilise pas souvent, mais l’espacement par défaut peut se révéler inadéquat avec certaines altérations ou certains glyphes utilisés en musique microtonale.

\relative c' {
  cis8[ dis eis fis gis ais bis cis]
}

\relative c' {
  % move accents nearer to note heads
  \override Score.AccidentalPlacement.right-padding = -0.1
  cis8[ dis eis fis gis ais bis cis]
}

[image of music]


Footnotes

(4)

L’objet DynamicText dispose aussi de la propriété right-padding, mais avec un fonctionnement radicalement différent : elle contrôle l’espacement horizontal entre une nuance absolue et une nuance textuelle avec extenseur démarrant au même moment.

GNU LilyPond – Manuel d’initiation v2.25.17 (branche de développement).