Le préfixe \once

Les commandes \override, \revert, \set et \unset peuvent supporter le préfixe \once. Celui-ci a pour fonction de n’appliquer la commande considérée qu’à l’instant musical en cours, avant que la propriété ne reprenne sa valeur antérieure – qui n’est pas forcément la valeur par défaut lorsqu’un autre \override ou \set est toujours effectif. Toujours à partir du même exemple, il est possible de ne changer la couleur que d’une seule note :

\relative {
  c'4 d
  \override NoteHead.color = "red"
  e4 f |
  \once \override NoteHead.color = "green"
  g4 a
  \once \revert NoteHead.color
  b c |
  \revert NoteHead.color
  f2 c |
}

[image of music]

Le préfixe \once peut s’utiliser avec de nombreuses commandes prédéfinies pour en limiter les effets à un seul instant musical :

\relative {
  c'4( d)
  \once \slurDashed
  e4( f) |
  g4( a)
  \once \hideNotes
  b( c) |
}

[image of music]


GNU LilyPond – Manuel d’initiation v2.25.14 (branche de développement).