2.3.3 Paroles pour plusieurs portées

La méthode simple d’ajout de paroles avec \addlyrics peut être également utilisée pour placer des paroles sous plusieurs portées. L’exemple suivant est extrait de Judas Macchabée de Händel.

<<
  \relative {
    \key f \major
    \time 6/8
    \partial 8
    c''8 | c8([ bes]) a a([ g]) f | f'4. b, | c4.~ 4
  }
  \addlyrics {
    Let flee -- cy flocks the hills a -- dorn, __
  }
  \relative {
    \key f \major
    \time 6/8
    \partial 8
    r8 | r4. r4 c'8 | a'8([ g]) f f([ e]) d | e8([ d]) c bes'4
  }
  \addlyrics {
    Let flee -- cy flocks the hills a -- dorn,
  }
>>

[image of music]

Pour produire des partitions plus complexes ou plus longues que cet exemple simple, il est vivement conseillé de séparer la structure de la partition des notes et paroles, grâce à des variables. Ceci sera détaillé plus loin dans Organisation du code source avec des variables.

Voir aussi

Manuel de notation : Musique vocale.


LilyPond — Manuel d’initiation v2.23.4 (branche de développement).