3.1.4 Structuration de la saisie des notes

La saisie d’une note dans LilyPond est constituée d’une hauteur suivie d’une durée et, accessoirement, d’un ou plusieurs « postévénements ». Les postévénements sont, dans le cadre de LilyPond, des éléments tels que des articulations, des doigtés, des numéros de corde, des liaisons et du texte d’explication.

La hauteur peut être définie explicitement à l’aide de la langue de saisie spécifiée comme indiqué dans Nom des notes dans d'autres langues. La hauteur peut être omise, auquel cas la hauteur en cours sera identique à celle de la note précédente dans le fichier source – voir Durées. Notez bien que ni r ni s ne sont des hauteurs.

La durée comporte un nombre et accessoirement des points. Lorsque la durée n’est pas explicitement mentionnée, la durée de la note en cours sera identique à celle de la note qui précède, qu’il s’agisse d’une note, d’un accord, d’un silence visible ou d’un saut – voir Durées.

Les postévénements suivent la note à laquelle ils s’attachent. Prenons par exemple un do croche avec un doigté à 1 et un tenuto, entame une liaison, soit prolongé et soit affublé d’une annotation. Voici comment procéder :

{ c'8-1--(~^\markup{"annotation textuelle"} c' d') }

[image of music]

Voir aussi

Manuel d’initiation : Liaisons, Articulations et nuances, Ajout de texte.

Manuel de notation : Hauteurs, Rythme, Signes d'interprétation.


LilyPond — Manuel d’initiation v2.22.1 (branche stable).