1.5 Démonstration par l’exemple

Nous vous avons montré ce que devrait être la gravure musicale, et comment nous avons construit notre logiciel pour imiter cette apparence. Nous nous sommes énormément investis dans cette construction. En guise de récompense pour ce long travail, vous pouvez à votre tour utiliser le programme pour imprimer votre musique. Commençons par quelques notes…

[image of music]

Lorsqu’on leur ajoute des accords et des paroles, on obtient une chanson populaire…

[image of music]

On peut aussi éditer de la polyphonie ou une partition pour piano. Quant à ce qui suit, admirez l’exotisme de certaines constructions…

[image of music]

Ces fragments ont tous été écrits à la main, mais ce n’est pas une obligation. Dans la mesure où le moteur de formatage est presque complètement automatisé, il peut servir à générer du matériel imprimable pour d’autres programmes en charge de manipuler de la musique. LilyPond est parfaitement en mesure de convertir des bases de données musicales aux fins de les utiliser dans des sites internet ou des présentations multimédia.

Vous avez constaté, au fil de notre propos, que le format source est purement textuel et peut donc être réutilisé dans d’autres formats basés sur une description textuelle comme LaTeX, HTML ou – ce qui est le cas pour la documentation de LilyPond – Texinfo. À l’aide du script lilypond-book fourni avec LilyPond, les fragments de code insérés feront place à une image dans le fichier résultant, qu’il soit au format PDF ou HTML. Il existe aussi une extension pour OpenOffice.org et LibreOffice – OOoLilyPond – qui permet d’insérer des extraits dans un document.

Pour mieux voir LilyPond en action, consulter la documentation ou accéder directement au logiciel, rendez-vous sur www.lilypond.org.


Autres langues : English, deutsch, español.
About automatic language selection.

LilyPond — Essai sur la gravure musicale automatisée v2.19.13 (branche de développement).