5.4.8 Rotation des objets

Qu’il s’agisse des objets de rendu ou d’éléments textuels sous forme de markup, vous pouvez les faire pivoter selon vos désirs et à partir de n’importe quel point. La méthode diffère cependant selon ce que vous désirez manipuler.


Rotation des objets de mise en forme

Tout objet de rendu disposant de la grob-interface est susceptible de pivoter, grâce à la propriété rotation. Celle-ci prend en argument une liste de trois éléments : l’angle de rotation – dans le sens inverse des aiguilles d’une montre – ainsi que les coordonnées x et y du point appartenant à l’objet en question et à partir duquel doit s’effectuer cette rotation. L’angle est exprimé en degrés, les coordonnées en espaces de portée.

L’angle et les coordonnées ne peuvent se déterminer que par tâtonnement.

Il existe assez peu de situation où faire pivoter un objet de mise en forme soit réellement opportun ; en voici une :

g4\< e' d' f\!
\override Hairpin #'rotation = #'(20 -1 0)
g,,4\< e' d' f\!

[image of music]


Rotation des étiquettes

Tout texte faisant l’objet d’un markup peut pivoter selon n’importe quel angle, à l’aide de la commande \rotate. Celle-ci prend deux arguments : l’angle de rotation exprimé en degrés – dans le sens inverse des aiguilles d’une montre – et le texte à basculer. Il ne s’agit pas ici de faire pivoter les extrémités du texte ; celles-ci récupéreront leurs coordonnées x et y dumarkup pivoté. Dans l’exemple ci-dessous, la propriété outside-staff-priority à été fixée à #f afin de désactiver l’évitement automatique des collisions qui pourrait repousser certains textes trop haut.

\override TextScript #'outside-staff-priority = ##f
g4^\markup { \rotate #30 "un sol" }
b^\markup { \rotate #30 "un si" }
des^\markup { \rotate #30 "un ré bémol" }
fis^\markup { \rotate #30 "un fa dièse" }

[image of music]


Autres langues : English, deutsch, español, italiano, 日本語.
About automatic language selection.

LilyPond — Manuel de notation