3.4.1 Extraction de fragments musicaux

LilyPond permet d’extraire des fragments d’une partition à l’instar du choriste amateur qui alimente son album avec des coupures de journaux.

Vous devrez pour cela définir les mesures à découper. La définition suivante, incluse dans votre fichier source,

\layout {
  clip-regions
  = #(list
      (cons
       (make-rhythmic-location 5 1 2)
       (make-rhythmic-location 7 3 4)))
}

vous permettra d’extraire un fragment compris entre le milieu de la cinquième mesure et quelque part dans la septième. Le triplet 5 1 2 signifie : après la durée d’une blanche dans la mesure 5 ; le 7 3 4 signifie quant à lui que l’on s’arrête à la mesure 7, après la durée de trois noires.

Rien ne vous empêche d’extraire plusieurs fragments, dès lors que vous définissez dans la liste d’autres paires d’emplacements rythmiques.

Cette fonctionnalité n’est toutefois effective que lorsque vous lancez LilyPond avec l’option -dclip-systems. Les « coupures » seront générées sous la forme de fichiers EPS, convertis en PDF ou PNG selon le format que vous aurez stipulé.

Pour de plus amples informations quant au format des résultats, consultez le chapitre Lancement de lilypond.


Autres langues : English, deutsch, español, italiano, 日本語.
About automatic language selection.

LilyPond — Manuel de notation