1.3.3 Signes d’interprétation sous forme de ligne

Cette partie traite de la manière de générer des signes d’interprétation d’aspect linéaire, tels les glissandos, arpèges et trilles.


Glissando

Un glissando relie une hauteur à une autre en passant par chaque hauteur intermédiaire. On l’obtient en accolant la commande \glissando à la première note.

g2\glissando g'
c2\glissando c,
\afterGrace f,1\glissando f'16

[image of music]

Un glissando peut intervenir au moment d’un changement de portée :

\new PianoStaff <<
  \new Staff = "right" {
    e'''2\glissando
    \change Staff = "left"
    a,,4\glissando
    \change Staff = "right"
    b''8 r |
  }
  \new Staff = "left" {
    \clef bass
    s1
  }
>>

[image of music]

Un glissando peut affecter des notes d’un accord. En dehors du cas où les notes des deux accords sont reliées directement l’une à l’autre, les relations s’établissent à l’aide de la commande \glissandoMap ; les notes d’un accord sont numérotées à partir de zéro et dans leur ordre d’apparition dans le fichier ‘.ly’.

<c, e>1\glissando g' |
<c, e>1\glissando |
<g' b> |
\break
\set glissandoMap = #'((0 . 1) (1 . 0))
<c, g'>1\glissando |
<d a'> |
\set glissandoMap = #'((0 . 0) (0 . 1) (0 . 2))
c1\glissando |
<d f a> |
\set glissandoMap = #'((2 . 0) (1 . 0) (0 . 1))
<f d a'>1\glissando |
<c c'> |

[image of music]

Un glissando est indiqué graphiquement, par une ligne ou des vaguelettes – voir Styles de ligne.

Morceaux choisis

Glissando contemporain

De nos jours, il peut arriver que la note d’arrivée d’un glissando soit absente de la partition. Pour ce faire, il vous faudra utiliser une cadence et « masquer » la note d’arrivée.

\relative c'' {
  \time 3/4
  \override Glissando #'style = #'zigzag
  c4 c
  \cadenzaOn
  c4\glissando
  \hideNotes
  c,,4
  \unHideNotes
  \cadenzaOff
  \bar "|"
}

[image of music]

Ajout de marques temporelles à un long glissando

Lorsqu’un glissando s’étend dans la durée, on trouve parfois des indications temporelles, matérialisées par des hampes sans tête de note. De telles hampes permettent aussi d’indiquer des éléments intermédiaires.

L’alignement des hampes avec la ligne de glissando peut requérir quelques aménagements.

glissandoSkipOn = {
  \override NoteColumn #'glissando-skip = ##t
  \override NoteHead #'transparent = ##t
  \override NoteHead #'no-ledgers = ##t
}

glissandoSkipOff = {
  \revert NoteColumn #'glissando-skip
  \revert NoteHead #'transparent
  \revert NoteHead #'no-ledgers
}

\relative c'' {
  r8 f8\glissando
  \glissandoSkipOn
  f4 g a a8\noBeam
  \glissandoSkipOff
  a8

  r8 f8\glissando
  \glissandoSkipOn
  g4 a8
  \glissandoSkipOff
  a8 |

  r4 f\glissando \<
  \glissandoSkipOn
  a4\f \>
  \glissandoSkipOff
  b8\! r |
}

[image of music]

Saut de ligne et glissando

L’affectation de la valeur #t à la propriété breakable, combinée à after-line-breaking, permet la rupture d’une indication de glissando lors d’un saut de ligne.

glissandoSkipOn = {
  \override NoteColumn #'glissando-skip = ##t
  \override NoteHead #'transparent = ##t
  \override NoteHead #'no-ledgers = ##t
}

\relative c'' {
  \override Glissando #'breakable = ##t
  \override Glissando #'after-line-breaking = ##t
  f1\glissando |
  \break
  a4 r2. |
  f1\glissando
  \once \glissandoSkipOn
  \break
  a2 a4 r4 |
}

[image of music]

Voir aussi

Glossaire musicologique : glissando.

Manuel de notation : Styles de ligne.

Morceaux choisis : Signes d’interprétation.

Référence des propriétés internes : Glissando.

Problèmes connus et avertissements

Il n’est pas possible d’imprimer un texte (tel que gliss.) le long de la ligne de glissando.


Arpèges

On peut indiquer qu’un accord doit être arpégé en lui accolant la commande \arpeggio :

<c e g c>1\arpeggio

[image of music]

LilyPond dispose de différents graphismes pour indiquer un arpège ; \arpeggioNormal reviendra au style par défaut.

<c e g c>2\arpeggio

\arpeggioArrowUp
<c e g c>2\arpeggio

\arpeggioArrowDown
<c e g c>2\arpeggio

\arpeggioNormal
<c e g c>2\arpeggio

[image of music]

Des crochets indiquent que l’accord devra être plaqué et non arpégé :

<c e g c>2

\arpeggioBracket
<c e g c>2\arpeggio

\arpeggioParenthesis
<c e g c>2\arpeggio

\arpeggioParenthesisDashed
<c e g c>2\arpeggio

\arpeggioNormal
<c e g c>2\arpeggio

[image of music]

Les indications d’arpeggio peuvent se présenter sous la forme de ligne discontinue à l’aide de la propriété 'dash-details. Pour plus de détails à ce propos, consultez Liaisons d’articulation.

Un arpège peut parfois s’écrire de manière explicite, à l’aide de liaisons de tenue. Pour plus d’information, voir Liaisons de prolongation.

Commandes prédéfinies

\arpeggio, \arpeggioArrowUp, \arpeggioArrowDown, \arpeggioNormal, \arpeggioBracket, \arpeggioParenthesis \arpeggioParenthesisDashed.

Morceaux choisis

Arpège distribué sur une partition pour piano

Dans une double portée pour piano (PianoStaff), un arpège peut s’étendre sur les deux portées grâce à la propriété PianoStaff.connectArpeggios.

\new PianoStaff \relative c'' <<
  \set PianoStaff.connectArpeggios = ##t
  \new Staff {
    <c e g c>4\arpeggio
    <g c e g>4\arpeggio
    <e g c e>4\arpeggio
    <c e g c>4\arpeggio
  }
  \new Staff {
    \clef bass
    \repeat unfold 4 {
      <c,, e g c>4\arpeggio
    }
  }
>>

[image of music]

Arpège distribué pour un autre contexte que le piano

Il est possible de distribuer un arpège sur plusieurs portées d’un système autre que le PianoStaff dès lors que vous incluez le Span_arpeggio_engraver au contexte Score.

\score {
  \new ChoirStaff {
    \set Score.connectArpeggios = ##t
    <<
      \new Voice \relative c' {
        <c e>2\arpeggio
        <d f>2\arpeggio
        <c e>1\arpeggio
      }
      \new Voice \relative c {
        \clef bass
        <c g'>2\arpeggio
        <b g'>2\arpeggio
        <c g'>1\arpeggio
      }
    >>
  }
  \layout {
    \context {
      \Score
      \consists "Span_arpeggio_engraver"
    }
  }
}

[image of music]

Arpège distribué sur plusieurs voix

Affecter le graveur Span_arpeggio_engraver au contexte de la portée (Staff) permet de distribuer un arpège sur plusieurs voix :

\new Staff \with {
  \consists "Span_arpeggio_engraver"
}
\relative c' {
  \set Staff.connectArpeggios = ##t
  <<
    { <e' g>4\arpeggio <d f> <d f>2 }
    \\
    { <d, f>2\arpeggio <g b>2 }
  >>
}

[image of music]

Voir aussi

Glossaire musicologique : arpeggio.

Manuel de notation : Liaisons d’articulation, Liaisons de prolongation.

Morceaux choisis : Signes d’interprétation.

Référence des propriétés internes : Arpeggio, Slur, PianoStaff.

Problèmes connus et avertissements

Il est impossible de mêler au même instant, dans un contexte PianoStaff, des lignes d’arpèges connectées et d’autres non connectées.

Il n’est pas possible d’imprimer des lignes d’arpège connectées sous forme de parenthèse.


Trilles

Les trilles brefs s’indiquent comme n’importe quelle ponctuation, avec un simple \trill ; voir Articulations et ornements.

Les trilles plus longs sont délimités par \startTrillSpan et \stopTrillSpan :

d1\startTrillSpan
d1
c2\stopTrillSpan r2

[image of music]

Lorsqu’un saut de ligne intervient alors qu’une prolongation de trille est présente, l’indication de trille et sa prolongation sont rappelées sur la première note de la nouvelle ligne :

d1\startTrillSpan
\break
d1
c2\stopTrillSpan r2

[image of music]

Lorsque des trilles interviennent sur une succession de hauteurs différentes, point n’est besoin d’expliciter la commande \stopTrillSpan puisque l’apparition d’un nouveau trille interrompt de fait celui qui le précédait :

d1\startTrillSpan
d1
b1\startTrillSpan
d2\stopTrillSpan r2

[image of music]

Dans l’exemple suivant, un trille se combine avec des notes d’ornement. La syntaxe d’une telle construction ainsi que le moyen de positionner les notes d’ornement avec précision est expliquée au chapitre Notes d’ornement.

d1~\afterGrace
d1\startTrillSpan { c32[ d]\stopTrillSpan }
e2 r2

[image of music]

Les trilles qui font intervenir une hauteur précise peuvent être indiqués par la commande pitchedTrill. Le premier argument est la note réelle ; le second est une hauteur qui sera imprimée comme une tête de note noire entre parenthèses.

\pitchedTrill
e2\startTrillSpan fis
d2 c2\stopTrillSpan

[image of music]

Dans l’exemple suivant, le second trille de la deuxième mesure est ambigu – le fa qui est forcé n’est pas diésé. Pour lever toute ambiguïté, il suffit de forcer l’impression de l’altération en ajoutant un ! à la note considérée.

\pitchedTrill
eis4\startTrillSpan fis
eis4\stopTrillSpan
\pitchedTrill
eis4\startTrillSpan cis
eis4\stopTrillSpan
\pitchedTrill
eis4\startTrillSpan fis
eis4\stopTrillSpan
\pitchedTrill
eis4\startTrillSpan fis!
eis4\stopTrillSpan

[image of music]

Commandes prédéfinies

\startTrillSpan, \stopTrillSpan.

Voir aussi

Glossaire musicologique : trille.

Manuel de notation : Articulations et ornements, Notes d’ornement.

Morceaux choisis : Signes d’interprétation.

Référence des propriétés internes : TrillSpanner.


Autres langues : English, deutsch, español, italiano, 日本語.
About automatic language selection.

LilyPond — Manuel de notation