2.4.1 Vue d’ensemble des cordes frettées

Nous allons aborder, dans les paragraphes qui suivent, les particularités communes aux différents instruments à cordes frettées.


Références en matière de cordes frettées

La musique pour instruments à cordes frettées est généralement notée sur une seule portée, en notation traditionnelle ou en tablature, les deux étant parfois combinées. Il est aussi courant en musique populaire d’utiliser des diagrammes d’accord au-dessus de la portée traditionnelle. La guitare et le banjo sont des instruments transpositeurs, sonnant une octave au-dessous de ce qui est écrit. Les partitions pour ces instruments utilisent donc la clé de sol ottava bassa "treble_8" – ou une instruction \transposition c pour un rendu MIDI correct. Vous pourrez trouver ailleurs dans la documentation d’autres éléments aussi utilisés par les instruments à cordes frettées :

Voir aussi

Manuel de notation : Doigtés, Liaisons de prolongation, Résolution des collisions, Noms d’instrument, Saisie de musique en parallèle, Arpèges, Liste des signes d’articulation, Clefs.


Indications du numéro de corde

Une corde sur laquelle une note doit être jouée peut être indiquée en attachant \numéro à cette note prise dans une construction de type accord <>.

Note : Les numéros de corde doivent être définis dans une construction de type accord même s’il n’y a qu’une seule note.

\clef "treble_8"
c4\5 e\4 g2\3
<c,\5 e\4 g\3>1

[image of music]

Quand les indications de doigté et de numéro de corde sont attachées à une même note, leur positionnement se fera en fonction de l’ordre dans lequel elles apparaissent dans le code et uniquement si elles interviennent au sein d’une construction d’accord : le positionnement des doigtés est géré différemment selon qu’ils s’appliquent à l’accord entier ou à des notes isolées indépendantes d’un accord.

\clef "treble_8"
g4\3-0
g-0\3
<g\3-0>2
<g-0\3>

[image of music]

Morceaux choisis

Contrôler la position des doigtés dans un accord

Le positionnement des doigtés peut être contrôlé de manière très précise. Afin que l’orientation soit prise en compte, il est nécessaire d’utiliser une syntaxe d’accord < >, même s’il ne s’agit que d’une seule note.

\relative c' {
  \set fingeringOrientations = #'(left)
  <c-1 e-3 a-5>4
  \set fingeringOrientations = #'(down)
  <c-1 e-3 a-5>4
  \set fingeringOrientations = #'(down right up)
  <c-1 e-3 a-5>4
  \set fingeringOrientations = #'(up)
  <c-1 e-3 a-5>4
  \set fingeringOrientations = #'(left)
  <c-1>2
  \set fingeringOrientations = #'(down)
  <e-3>2
}

[image of music]

Impression des doigtés à l’intérieur de la portée

L’empilement des indications de doigté se fait par défaut à l’extérieur de la portée. Néanmoins, il est possible d’annuler ce comportement.

\relative c' {
  <c-1 e-2 g-3 b-5>2
  \override Fingering #'staff-padding = #'()
  <c-1 e-2 g-3 b-5>4 <g'-0>
}

[image of music]

Voir aussi

Manuel de notation : Doigtés.

Morceaux choisis : Cordes frettées.

Référence des propriétés internes : StringNumber, Fingering.


Tablatures par défaut

La notation en tablature est utilisée pour certains instruments à cordes pincées. Les hauteurs n’y sont pas indiquées par des têtes de note, mais par des chiffres ou autres symboles qui indiquent sur quelle corde et à quelle case chaque note doit être jouée. Des notes devant être jouées simultanément seront alors alignées verticalement.

Par défaut, la première corde est la plus aiguë et correspond à la ligne supérieure du TabStaff. Les cordes suivent par défaut l’accordage traditionnel d’une guitare (à six cordes). Les notes sont imprimées sous forme de tablature, dans les contextes TabStaff et TabVoice qui comportent une clef spécifique ajoutée automatiquement.

\new TabStaff \relative c' {
  a,8 a' <c e> a
  d,8 a' <d f> a
}

[image of music]

Par défaut, les tablatures ne comportent aucune marque de durée ni de symbole musical tel que des nuances.

symbols = {
  \time 3/4
  c4-.^"Allegro" d( e)
  f4-.\f g a^\fermata
  \mark \default
  c8_.\<\( c16 c ~ c2\!
  c'2.\prall\)
}

\score {
  <<
    \new Staff { \clef "G_8" \symbols }
    \new TabStaff   { \symbols }
  >>
}

[image of music]

Pour obtenir les symboles de notation habituelle dans une tablature, il faut appliquer la commande \tabFullNotation au contexte TabStaff. Vous noterez par ailleurs que les blanches sont affublées d’une double hampe afin de ne pas les confondre avec des noires.

symbols = {
  \time 3/4
  c4-.^"Allegro" d( e)
  f4-.\f g a^\fermata
  \mark \default
  c8_.\<\( c16 c ~ c2\!
  c'2.\prall\)
}

\score {
  \new TabStaff {
    \tabFullNotation
    \symbols
  }
}

[image of music]

Quand aucune corde n’est précisée, LilyPond choisit automatiquement la corde pour laquelle la position est la moins élevée, avec une préférence pour une corde à vide. Vous pouvez préférer qu’une note donnée soit jouée sur une corde particulière, auquel cas l’affectation directe du numéro de corde suffit. L’absence d’indication des numéros de corde en notation traditionnelle se gère au niveau des stencils. Il est cependant plus facile de jouer sur la propriété minimumFret, dont la valeur par défaut est fixée à 0, ce qui correspond aux cordes à vide.

Cependant, et en dépit d’une affectation de minimumFret, une corde à vide aura toujours préséance. Ce comportement se modifie par l’activation de restrainOpenStrings.

\layout { \override Voice.StringNumber #'stencil = ##f }
\new StaffGroup <<
   \new Staff \relative c {
     \clef "treble_8"
     \time 2/4
     c16 d e f g4
     c,16\5 d\5 e\4 f\4 g4\4
     c,16 d e f g4
   }
   \new TabStaff \relative c {
     c16 d e f g4
     c,16\5 d\5 e\4 f\4 g4\4
     \set TabStaff.minimumFret = #5
     \set TabStaff.restrainOpenStrings = ##t
     c,16 d e f g4
   }
>>

[image of music]

La répétition d’une construction en accord s’indique par un q – voir Répétition d’accords. Cette fonctionnalité, bien qu’opérationnelle en mode tablature, supprime entre autres les numéros de corde et doigtés. Il vous faudra donc préalablement recourir explicitement à l’instruction

\chordRepeats #'(string-number-event fingering-event)

si vous utilisez la répétition d’accords dans vos tablatures. Cette instruction est abrégée en \tabChordRepeats.

guitar = \relative c' {
  r8 <gis-2 cis-3 b-0>~ q4 q8~ q q4
}

\new StaffGroup <<
  \new Staff {
    \clef "treble_8"
    \guitar
  }
  \new TabStaff {
    \tabChordRepeats \guitar
  }
>>

[image of music]

Lorsqu’une liaison de prolongation intervient à l’occasion d’un saut de ligne, la note est répétée, entre parenthèses. Il en va de même pour la seconde alternative d’une répétition.

ties = \relative c' {
  \repeat volta 2 {
    e2. f4~
    f2 g2~
  }
  \alternative {
     { g4 f2. }
     { g4\repeatTie c,2. }
  }
  b1~
  \break
  b1
  \bar "|."
}

\score {
  <<
    \new StaffGroup  <<
      \context Staff {
        \clef "treble_8"
        \ties
      }
      \context TabStaff {
        \ties
      }
    >>
  >>
  \layout {
  indent = #0
  ragged-right = ##t
  }
}

[image of music]

La commande \hideSplitTiedTabNotes permet d’éviter d’imprimer ces cases entre parenthèses.

ties = \relative c' {
  \repeat volta 2 {
    e2. f4~
    f2 g2~ }
  \alternative {
    { g4 f2. }
    { g4\repeatTie c,2. }
  }
  b1~
  \break
  b1
  \bar "|."
}

\score {
  <<
    \new StaffGroup  <<
      \context Staff {
        \clef "treble_8"
        \ties
      }
      \context TabStaff {
      \hideSplitTiedTabNotes
        \ties
      }
    >>
  >>
  \layout {
  indent = #0
  ragged-right = ##t
  }
}

[image of music]

Les indications de sons harmoniques ainsi que les glissandos peuvent être ajoutés aux tablatures.

\layout { \override Voice.StringNumber #'stencil = ##f }
firstHarmonic = {
  d'4\4\harmonic
  g'4\3\harmonic
  b'2\2\harmonic
}
\score {
  <<
    \new Staff {
      \clef "treble_8"
      \firstHarmonic
    }
    \new TabStaff { \firstHarmonic }
  >>
}

[image of music]

Vous noterez que la commande \harmonic s’attache toujours à une note unique (parfois contenue dans un accord) et non à l’ensemble d’un accord. Ceci ne fonctionne donc que pour une harmonique au douzième fret d’une corde à vide. Toute autre harmonique devrait être définie directement par LilyPond. Vous pouvez l’y aider en indiquant la case où le doigt viendrait se placer sur le manche.

fretHarmonics = {
  \harmonicByFret #5 d16\4
  \harmonicByFret #4 d16\4
  \harmonicByFret #3 d8\4
  \harmonicByFret #5 <g\3 b\2>2.
}
\score {
  <<
    \new Staff {
      \clef "treble_8"
      \fretHarmonics
    }
    \new TabStaff { \fretHarmonics }
  >>
}

[image of music]

Une harmonique peut accessoirement se calculer à partir de la longueur de corde par rapport au doigté de cette harmonique.

ratioHarmonics = {
  \harmonicByRatio #1/2 <g\3 b\2 e'\1>4
  \harmonicByRatio #1/3 <g\3 b\2 e'\1>4
  \harmonicByRatio #1/4 { g8\3 b8\2 e'4\1 }
}
\score {
  <<
    \new Staff {
      \clef "treble_8"
      \ratioHarmonics
    }
    \new TabStaff { \ratioHarmonics }
  >>
}

[image of music]

Morceaux choisis

Hampes et ligatures en mode tablature

La direction des hampes se gère dans les tablatures tout comme en notation traditionnelle. Les ligatures peuvent être mises à l’horizontale comme le montre cet exemple.

\new TabStaff {
  \relative c {
    \tabFullNotation
    g16 b d g b d g b
    \stemDown
    \override Beam #'concaveness = #10000
    g,,16 b d g b d g b
  }
}

[image of music]

Polyphonie en mode tablature

Une section polyphonique s’obtient dans un TabStaff de la même manière que dans une portée normale.

upper = \relative c' {
  \time 12/8
  \key e \minor
  \voiceOne
  r4. r8 e, fis g16 b g e e' b c b a g fis e
}

lower = \relative c {
  \key e \minor
  \voiceTwo
  r16 e d c b a g4 fis8 e fis g a b c
}

\score {
  <<
    \new StaffGroup = "tab with traditional" <<
      \new Staff = "guitar traditional" <<
        \clef "treble_8"
        \context Voice = "upper" \upper
        \context Voice = "lower" \lower
      >>
      \new TabStaff = "guitar tab" <<
        \context TabVoice = "upper" \upper
        \context TabVoice = "lower" \lower
      >>
    >>
  >>
}

[image of music]

Table des harmoniques sur corde à vide

Table des harmoniques sur corde à vide (harmoniques naturelles) :

openStringHarmonics = {
  %first harmonic
  \harmonicByFret #12 e,2\6_\markup{"1st harm."}
  \harmonicByRatio #1/2 e,\6
  %second harmonic
  \harmonicByFret #7 e,\6_\markup{"2nd harm. - - - -"}
  \harmonicByRatio #1/3 e,\6
  \harmonicByFret #19 e,\6
  \harmonicByRatio #2/3 e,\6
  %\harmonicByFret #19 < e,\6 a,\5 d\4 >
  %\harmonicByRatio #2/3 < e,\6 a,\5 d\4 >
  %third harmonic
  \harmonicByFret #5 e,\6_\markup{"3rd harm. - - - -"}
  \harmonicByRatio #1/4 e,\6
  \harmonicByFret #24 e,\6
  \harmonicByRatio #3/4 e,\6
  \break
  %fourth harmonic
  \harmonicByFret #4 e,\6_\markup{"4th harm. - - - - - - - - - - - - -"}
  \harmonicByRatio #1/5 e,\6
  \harmonicByFret #9 e,\6
  \harmonicByRatio #2/5 e,\6
  \harmonicByFret #16 e,\6
  \harmonicByRatio #3/5 e,\6
  %fifth harmonic
  \harmonicByFret #3 e,\6_\markup{"5th harm."}
  \harmonicByRatio #1/6 e,\6
  \break
  %sixth harmonic
  \harmonicByFret #2.7 e,\6_\markup{"6th harm."}
  \harmonicByRatio #1/7 e,\6
  %seventh harmonic
  \harmonicByFret #2.3 e,\6_\markup{"7th harm."}
  \harmonicByRatio #1/8 e,\6
  %eighth harmonic
  \harmonicByFret #2 e,\6_\markup{"8th harm."}
  \harmonicByRatio #1/9 e,\6
}

\score {
  <<
    \new Staff {
      \new Voice {
        \clef "treble_8"
        \openStringHarmonics
      }
    }
    \new TabStaff {
      \new TabVoice {
        \openStringHarmonics
      }
    }
  >>
}

[image of music]

Harmoniques et tablature

Harmoniques et tablature (harmoniques artificielles).

pinchedHarmonics = {
   \textSpannerDown
   \override TextSpanner #'bound-details #'left #'text =
      \markup {\halign #-0.5 \teeny "PH" }
      \override TextSpanner #'style =
         #'dashed-line
   \override TextSpanner #'dash-period = #0.6
   \override TextSpanner #'bound-details #'right #'attach-dir = #1
   \override TextSpanner #'bound-details #'right #'text =
      \markup { \draw-line #'(0 . 1) }
   \override TextSpanner #'bound-details #'right #'padding = #-0.5
}

harmonics = {
  %artificial harmonics (AH)
  \textLengthOn
  <\parenthesize b b'\harmonic>4_\markup{ \teeny "AH 16" }
  <\parenthesize g g'\harmonic>4_\markup{ \teeny "AH 17" }
  <\parenthesize d' d''\harmonic>2_\markup{ \teeny "AH 19" }
  %pinched harmonics (PH)
  \pinchedHarmonics
  <a'\harmonic>2\startTextSpan
  <d''\harmonic>4
  <e'\harmonic>4\stopTextSpan
  %tapped harmonics (TH)
  <\parenthesize g\4 g'\harmonic>4_\markup{ \teeny "TH 17" }
  <\parenthesize a\4 a'\harmonic>4_\markup{ \teeny "TH 19" }
  <\parenthesize c'\3 c''\harmonic>2_\markup{ \teeny "TH 17" }
  %touch harmonics (TCH)
  a4( <e''\harmonic>2. )_\markup{ \teeny "TCH" }
}

frettedStrings = {
  %artificial harmonics (AH)
  \harmonicByFret #4 g4\3
  \harmonicByFret #5 d4\4
  \harmonicByFret #7 g2\3
  %pinched harmonics (PH)
  \harmonicByFret #7 d2\4
  \harmonicByFret #5 d4\4
  \harmonicByFret #7 a4\5
  %tapped harmonics (TH)
  \harmonicByFret #5 d4\4
  \harmonicByFret #7 d4\4
  \harmonicByFret #5 g2\3
  %touch harmonics (TCH)
  a4 \harmonicByFret #9 g2.\3
}

\score {
  <<
    \new Staff {
      \new Voice {
        \clef "treble_8"
        \harmonics
      }
    }
    \new TabStaff {
      \new TabVoice {
        \frettedStrings
      }
    }
  >>
}

[image of music]

Glissando et tablature

Un glissando s’indique dans un TabStaff tout comme dans un Staff.

slides = {
  c'8\3(\glissando d'8\3)
  c'8\3\glissando d'8\3
  \hideNotes
  \grace { g16\3\glissando }
  \unHideNotes
  c'4\3
  \afterGrace d'4\3\glissando {
  \stemDown \hideNotes
  g16\3 }
  \unHideNotes
}

\score {
  <<
    \new Staff { \clef "treble_8" \slides }
    \new TabStaff { \slides }
  >>
  \layout {
    \context {
      \Score
      \override Glissando #'minimum-length = #4
      \override Glissando #'springs-and-rods =
                          #ly:spanner::set-spacing-rods
      \override Glissando #'thickness = #2
    }
  }
}

[image of music]

Glissando d’accords et tablature

Un glissando sur des accords s’indique dans un TabStaff de la même manière que dans un Staff, à ceci près que nous aurons besoin des numéros de corde afin de déterminer correctement les frets d’arrivée.

myMusic = \relative c' {
  <c\3 e\2 g\1>1 \glissando <f\3 a\2 c\1>
}

\score {
  <<
    \new Staff {
      \clef "treble_8"
      \myMusic
    }
    \new TabStaff {
      \myMusic
    }
  >>
}

[image of music]

Voir aussi

Manuel de notation : Hampes, Harmoniques, Glissando, Répétition d’accords, Répétitions explicites.

Morceaux choisis : Cordes frettées.

Référence des propriétés internes : TabNoteHead, TabStaff, TabVoice, Beam.

Problèmes connus et avertissements

Les accords ne subissent aucun traitement particulier ; de ce fait, la sélection automatique des cordes peut attribuer une même corde pour deux notes différentes de l’accord.

Afin que \partcombine fonctionne avec des tablatures, on doit ajouter au contexte TabStaff des voix fantômes :

melodia = \partcombine { e4 g g g }{ e4 e e e }
<<
  \new TabStaff <<
    \new TabVoice = "one" s1
    \new TabVoice = "two" s1
    \new TabVoice = "shared" s1
    \new TabVoice = "solo" s1
    { \melodia }
  >>
>>

[image of music]

Le support des modes de jeu propres à la guitare se limite aux sons harmoniques et aux glissandos.


Tablatures personnalisées

Sous LilyPond, la case correspondant à une note jouée sur une corde donnée est calculée automatiquement. Pour ce faire, l’accordage doit être spécifié. L’accordage des cordes est donné par la propriété stringTunings.

LilyPond possède des accordages prédéfinis pour le banjo, la mandoline, la guitare et la guitare basse ainsi que le ukulele et les cordes d’orchestre. Lilypond calcule automatiquement la transposition correspondant à ces accordages. L’exemple ci-dessous est pour guitare basse, il sonnera donc une octave en dessous de ce qui est écrit.

<<
  \new Voice \with {
    \override StringNumber #'stencil = ##f
  } {
    \clef "bass_8"
    \relative c, {
      c4 d e f
    }
  }
  \new TabStaff \with {
    stringTunings = #bass-tuning
  } {
    \relative c, {
      c4 d e f
    }
  }
>>

[image of music]

L’accordage par défaut est guitar-tuning_; il correspond à l’accordage standard d’une guitare : mi la ré sol si mi (EADGBE). D’autres accordages prédéfinis sont disponibles : guitar-open-g-tuning, mandolin-tuning et banjo-open-g-tuning. Les accordages prédéfinis sont répertoriés dans le fichier ‘ly/string-tunings-init.ly’.

LilyPond vous permet de créer n’importe quel accordage. L’accordage du contexte en cours se détermine à l’aide de la fonction \stringTuning. Celle-ci prend deux arguments : une représentation symbolique qui gardera l’accordage en mémoire, et une construction d’accord définissant la hauteur des différentes cordes. Les hauteurs fournies s’expriment impérativement en mode absolu – voir Hauteurs avec octave absolue. La corde ayant le numéro le plus élevé (généralement la note la plus basse) est mentionnée en premier.

Nous pouvons ainsi définir par exemple l’accordage d’un instrument à quatre cordes accordées do sol ré la, et en anglais : a'', d'', g', et c' :

mynotes = {
  c'4 e' g' c'' |
  e''4 g'' b'' c'''
}

<<
  \new Staff {
    \clef treble
    \mynotes
  }
  \new TabStaff {
    #(define custom-tuning #{ \stringTuning <c' g' d'' a''> #})
    \set Staff.stringTunings = #custom-tuning
    \mynotes
  }
>>

[image of music]

La propriété stringTunings permet aussi au FretBoards de calculer automatiquement les diagrammes de frets.

L’accordage fait partie de la clé permettant d’identifier les diagrammes prédéfinis – voir Tablatures prédéfinies.

Nous pourrions donc écrire l’exemple précédent ainsi :

custom-tuning = \stringTuning <c' g' d'' a''>

mynotes = {
  c'4 e' g' c'' |
  e''4 g'' b'' c'''
}

<<
  \new Staff {
    \clef treble
    \mynotes
  }
  \new TabStaff {
    \set TabStaff.stringTunings = #custom-tuning
    \mynotes
  }
>>

[image of music]

L’accordage est constitué, en interne, par une liste Scheme des hauteurs de note correspondant aux cordes à vide, une note pour chaque corde, classée par numéro de corde de 1 à n, où la corde 1 est la plus haute dans la tablature et n la plus basse. Cela revient généralement à classer les cordes de la plus aiguë à la plus grave, mais certains instruments (comme le ukulele) n’ont pas les cordes classées par hauteur.

Chaque hauteur de corde incluse dans un accordage est un objet LilyPond de type pitch. Les objets pitch sont créés par la fonction ly:make-pitch – voir Fonctions Scheme.

La fonction \stringTuning permet de créer de tels objets à partir de la saisie d’un accord.

Lilypond calcule automatiquement le nombre de cordes à représenter dans la tablature (TabStaff) ainsi que dans le FretBoard en comptant le nombre d’éléments définis dans le stringTunings.

Les différents contextes TabStaff utiliseront par défaut un même accordage personnalisé dès lors que votre fichier comportera une clause

\layout {
  \context {
    \TabStaff
    stringTunings = \stringTuning \notemode { <c' g' d'' a''> }
  }
}

LilyPond dispose d’une clef de tablature moderne.

\new TabStaff {
  \clef moderntab
  <a, e a>1
  \break
  \clef tab
  <a, e a>1
}

[image of music]

Cette clef moderne prend en charge les tablatures de quatre à sept cordes.

Voir aussi

Manuel de notation : Hauteurs avec octave absolue, Tablatures prédéfinies, Fonctions Scheme.

Fichiers d’initialisation : ‘ly/string-tunings-init.ly’, ‘scm/tablature.scm’.

Morceaux choisis : Cordes frettées.

Référence des propriétés internes : Tab_note_heads_engraver.

Problèmes connus et avertissements

Le calcul automatique des tablatures se révèle inapproprié pour les instruments dont l’ordre des cordes ne correspond pas à l’ordre des hauteurs, comme le ukulele.


Tablatures sous forme d’étiquette

On peut ajouter des diagrammes d’accord au-dessus de n’importe quelle note, en tant qu’objets \markup. Ces objets contiennent toutes les informations du diagramme d’accord. Il y a pour les définir trois interfaces « diagramme d’accord » (fret-diagram en anglais) : standard, terse et verbose. Ces trois interfaces produiront des diagrammes similaires mais permettent des niveaux de personnalisation différents. Des détails à propos des interfaces de type \markup peuvent être trouvés à l’annexe Instrument Specific Markup.

Dans l’interface standard des diagrammes d’accord, on indiquera le numéro de corde et le numéro de case pour chaque point placé sur une corde. Les cordes à vide et étouffées peuvent aussi être indiquées.

<<
  \context ChordNames {
    \chordmode {
      c1 d:m
    }
  }
  \context Staff {
    \clef "treble_8"
    <c e g c' e'>1^\markup {
      \fret-diagram #"6-x;5-3;4-2;3-o;2-1;1-o;"
    }
    <d a d' f'>1^\markup {
      \fret-diagram #"6-x;5-x;4-o;3-2;2-3;1-1;"
    }
  }
>>

[image of music]

Les indications de barré peuvent aussi être ajoutées au diagramme d’accord dans l’interface standard :

<<
  \context ChordNames {
     \chordmode {
       f1 g
     }
  }
  \context Staff {
    \clef "treble_8"
    <f, c f a c' f'>1^\markup {
      \fret-diagram #"c:6-1-1;6-1;5-3;4-3;3-2;2-1;1-1;"
    }
    <g, d g b d' g'>1^\markup {
      \fret-diagram #"c:6-1-3;6-3;5-5;4-5;3-4;2-3;1-3;"
    }
  }
>>

[image of music]

La taille du diagramme d’accord ainsi que le nombre de cases représentées peuvent aussi être modifiés dans l’interface standard.

<<
  \context ChordNames {
     \chordmode {
       f1 g
     }
  }
  \context Staff {
    \clef "treble_8"
    <f, c f a c' f'>1^\markup {
      \fret-diagram #"s:1.5;c:6-1-1;6-1;5-3;4-3;3-2;2-1;1-1;"
    }
    <g, b, d g b g'>1^\markup {
      \fret-diagram #"h:6;6-3;5-2;4-o;3-o;2-o;1-3;"
    }
  }
>>

[image of music]

Le nombre de cordes dans les diagrammes d’accord peut être modifié dans l’interface standard pour s’adapter à différents instruments tels que le banjo et le ukulele.

<<
  \context ChordNames {
    \chordmode {
      a1
    }
  }
  \context Staff {
    % An 'A' chord for ukulele
    a'1^\markup {
      \fret-diagram #"w:4;4-2-2;3-1-1;2-o;1-o;"
    }
  }
>>

[image of music]

Des indications de doigtés peuvent être ajoutées, et le positionnement de ces doigtés peut être modifié dans l’interface standard.

<<
  \context ChordNames {
    \chordmode {
      c1 d:m
    }
  }
  \context Staff {
    \clef "treble_8"
    <c e g c' e'>1^\markup {
      \fret-diagram #"f:1;6-x;5-3-3;4-2-2;3-o;2-1-1;1-o;"
    }
    <d a d' f'>1^\markup {
      \fret-diagram #"f:2;6-x;5-x;4-o;3-2-2;2-3-3;1-1-1;"
    }
  }
>>

[image of music]

La taille ainsi que la position des points peuvent être contrôlées dans l’interface standard.

<<
  \context ChordNames {
    \chordmode {
      c1 d:m
    }
  }
  \context Staff {
    \clef "treble_8"
    <c e g c' e'>1^\markup {
      \fret-diagram #"d:0.35;6-x;5-3;4-2;3-o;2-1;1-o;"
    }
    <d a d' f'>1^\markup {
      \fret-diagram #"p:0.2;6-x;5-x;4-o;3-2;2-3;1-1;"
    }
  }
>>

[image of music]

Dans l’interface fret-diagram-terse, les numéros de corde sont omis ; les numéros de corde sont induits par la présence de points-virgules. Il y a un point-virgule pour chaque corde du diagramme. Le premier point-virgule correspondant au plus haut numéro de corde, le dernier à la première corde. Les cordes étouffées, les cordes à vide ainsi que les numéros de case peuvent y être indiqués.

<<
  \context ChordNames {
    \chordmode {
      c1 d:m
    }
  }
  \context Staff {
    \clef "treble_8"
    <c e g c' e'>1^\markup {
      \fret-diagram-terse #"x;3;2;o;1;o;"
    }
    <d a d' f'>1^\markup {
      \fret-diagram-terse #"x;x;o;2;3;1;"
    }
  }
>>

[image of music]

Les indications de barré peuvent être incluses dans l’interface fret-diagram-terse.

<<
  \context ChordNames {
    \chordmode {
      f1 g
    }
  }
  \context Staff {
    \clef "treble_8"
    <f, c f a c' f'>1^\markup {
      \fret-diagram-terse #"1-(;3;3;2;1;1-);"
    }
    <g, d g b d' g'>1^\markup {
      \fret-diagram-terse #"3-(;5;5;4;3;3-);"
    }
  }
>>

[image of music]

Les indications de doigtés peuvent être inclus dans l’interface fret-diagram-terse.

<<
  \context ChordNames {
    \chordmode {
      c1 d:m
    }
  }
  \context Staff {
    \override Voice.TextScript
      #'(fret-diagram-details finger-code) = #'below-string
    \clef "treble_8"
    <c e g c' e'>1^\markup {
      \fret-diagram-terse #"x;3-3;2-2;o;1-1;o;"
    }
    <d a d' f'>1^\markup {
      \fret-diagram-terse #"x;x;o;2-2;3-3;1-1;"
    }
  }
>>

[image of music]

Les autres propriétés des diagrammes d’accord doivent être ajustées en utilisant la commande \override dans l’interface fret-diagram-terse.

L’interface fret-diagram-verbose est au format d’une liste Scheme. Chaque élément de la liste décrit un objet devant être placé dans le diagramme d’accord.

<<
    \context ChordNames {
      \chordmode {
        c1 d:m
      }
    }
  \context Staff {
    \clef "treble_8"
    <c e g c' e'>1^\markup {
      \fret-diagram-verbose #'(
        (mute 6)
        (place-fret 5 3)
        (place-fret 4 2)
        (open 3)
        (place-fret 2 1)
        (open 1)
      )
    }
    <d a d' f'>1^\markup {
      \fret-diagram-verbose #'(
        (mute 6)
        (mute 5)
        (open 4)
        (place-fret 3 2)
        (place-fret 2 3)
        (place-fret 1 1)
      )
    }
  }
>>

[image of music]

Les indications de doigté et de barré peuvent être décrits dans l’interface fret-diagram-verbose. Particularité propre à l’interface fret-diagram-verbose : l’indication de capodastre dans le diagramme d’accord. L’indication de capodastre est une petite ligne transversale aux cordes. La case avec le capodastre est la case la plus basse du diagramme d’accord.

<<
    \context ChordNames {
      \chordmode {
        f1 g c
      }
    }
  \context Staff {
    \clef "treble_8"
    \override Voice.TextScript
      #'(fret-diagram-details finger-code) = #'below-string
    <f, c f a c' f'>1^\markup {
      \fret-diagram-verbose #'(
        (place-fret 6 1)
        (place-fret 5 3)
        (place-fret 4 3)
        (place-fret 3 2)
        (place-fret 2 1)
        (place-fret 1 1)
        (barre 6 1 1)
      )
    }
    <g, b, d g b g'>1^\markup {
      \fret-diagram-verbose #'(
        (place-fret 6 3 2)
        (place-fret 5 2 1)
        (open 4)
        (open 3)
        (open 2)
        (place-fret 1 3 3)
      )
    }
    <c e g c' e'>1^\markup {
      \fret-diagram-verbose #'(
        (capo 3)
        (mute 6)
        (place-fret 4 5 1)
        (place-fret 3 5 2)
        (place-fret 2 5 3)
      )
    }
  }
>>

[image of music]

Toutes les autres propriétés du diagramme d’accord doivent être indiquées en utilisant la commande \override lorsque l’on utilise l’interface fret-diagram-verbose.

La disposition graphique d’un diagramme d’accord peut être modifiée suivant les préférences de l’utilisateur grâce aux propriétés de l’interface fret-diagram-interface. Des détails se trouvent dans fret-diagram-interface. Pour un diagramme d’accord, les propriétés de l’interface dépendent de Voice.TextScript.

Morceaux choisis

Orientation des diagrammes de fret

Les diagrammes de fret peuvent s’orienter de trois manières différentes. Ils s’aligneront par défaut sur la corde du haut ou le sommet du fret.

\include "predefined-guitar-fretboards.ly"

<<
  \chords {
    c1
    c1
    c1
  }
  \new FretBoards {
    \chordmode {
      c1
      \override FretBoard #'(fret-diagram-details orientation) =
        #'landscape
      c1
      \override FretBoard #'(fret-diagram-details orientation) =
        #'opposing-landscape
      c1
    }
  }
  \new Voice {
    c'1
    c'1
    c'
  }
>>

[image of music]

Personnalisation des diagrammes de fret

Les propriétés d’un diagramme de fret sont modifiables grâce au 'fret-diagram-details. Lorsqu’ils sont générés sous forme de \markup, rien n’empêche de modifier les diagrammes en jouant sur les réglages de l’objet Voice.TextScript ou bien directement sur le markup.

<<
  \chords { c1 | c | c | d }

  \new Voice = "mel" {
    \textLengthOn
    % Set global properties of fret diagram
    \override TextScript #'size = #'1.2
    \override TextScript
      #'(fret-diagram-details finger-code) = #'in-dot
    \override TextScript
      #'(fret-diagram-details dot-color) = #'white

    %% C major for guitar, no barre, using defaults
       % terse style
    c'1^\markup { \fret-diagram-terse #"x;3-3;2-2;o;1-1;o;" }

    %% C major for guitar, barred on third fret
       % verbose style
       % size 1.0
       % roman fret label, finger labels below string, straight barre
    c'1^\markup {
      % standard size
      \override #'(size . 1.0) {
        \override #'(fret-diagram-details . (
                     (number-type . roman-lower)
                     (finger-code . in-dot)
                     (barre-type . straight))) {
          \fret-diagram-verbose #'((mute 6)
                                   (place-fret 5 3 1)
                                   (place-fret 4 5 2)
                                   (place-fret 3 5 3)
                                   (place-fret 2 5 4)
                                   (place-fret 1 3 1)
                                   (barre 5 1 3))
        }
      }
    }

    %% C major for guitar, barred on third fret
       % verbose style
       % landscape orientation, arabic numbers, M for mute string
       % no barre, fret label down or left, small mute label font
    c'1^\markup {
      \override #'(fret-diagram-details . (
                   (finger-code . below-string)
                   (number-type . arabic)
                   (label-dir . -1)
                   (mute-string . "M")
                   (orientation . landscape)
                   (barre-type . none)
                   (xo-font-magnification . 0.4)
                   (xo-padding . 0.3))) {
        \fret-diagram-verbose #'((mute 6)
                                 (place-fret 5 3 1)
                                 (place-fret 4 5 2)
                                 (place-fret 3 5 3)
                                 (place-fret 2 5 4)
                                 (place-fret 1 3 1)
                                 (barre 5 1 3))
      }
    }

    %% simple D chord
       % terse style
       % larger dots, centered dots, fewer frets
       % label below string
    d'1^\markup {
      \override #'(fret-diagram-details . (
                   (finger-code . below-string)
                   (dot-radius . 0.35)
                   (dot-position . 0.5)
                   (fret-count . 3))) {
        \fret-diagram-terse #"x;x;o;2-1;3-2;2-3;"
      }
    }
  }
>>

[image of music]

Voir aussi

Manuel de notation : Instrument Specific Markup.

Morceaux choisis : Cordes frettées.

Référence des propriétés internes : fret-diagram-interface.


Tablatures prédéfinies

Les diagrammes d’accord peuvent être affichés en utilisant le contexte FretBoards. Par défaut le contexte FretBoards affichera des diagrammes d’accord stockés dans une table de correspondance :

\include "predefined-guitar-fretboards.ly"
\context FretBoards {
  \chordmode {
    c1 d
  }
}

[image of music]

Les diagrammes d’accord définis par défaut sont dans le fichier ‘predefined-guitar-fretboards.ly’. Les diagrammes d’accord sont stockés en fonction des notes de l’accord ainsi que de l’accordage (stringTunings) utilisé. Le fichier d’initialisation ‘predefined-guitar-fretboards.ly’ contient les diagrammes d’accord prédéfinis uniquement pour l’accordage standard (guitar-tuning). Des diagrammes d’accords peuvent être définis pour d’autres instruments ou d’autres accordages en suivant les exemples du fichier ‘predefined-guitar-fretboards.ly’.

Les diagrammes de fret propres au ukulele se trouvent dans le fichier ‘predefined-ukulele-fretboards.ly’.

\include "predefined-ukulele-fretboards.ly"

myChords = \chordmode { a1 a:m a:aug }

\new ChordNames {
  \myChords
}

\new FretBoards {
  \set Staff.stringTunings = #ukulele-tuning
  \myChords
}

[image of music]

Les diagrammes de fret propres à la mandoline se trouvent dans le fichier ‘predefined-mandolin-fretboards.ly’.

\include "predefined-mandolin-fretboards.ly"

myChords = \chordmode { c1 c:m7.5- c:aug }

\new ChordNames {
  \myChords
}

\new FretBoards {
  \set Staff.stringTunings = #mandolin-tuning
  \myChords
}

[image of music]

Les notes des accords peuvent être entrées aussi bien comme musique simultanée qu’en utilisant le mode accord (voir Généralités sur le mode accords).

\include "predefined-guitar-fretboards.ly"
\context FretBoards {
  \chordmode {c1}
  <c' e' g'>1
}

[image of music]

Il est courant d’afficher simultanément le nom des accords et les diagrammes d’accord correspondants. Ceci s’obtient en mettant en parallèle un contexte ChordNames et un contexte FretBoards, tout en affectant aux deux la même musique.

\include "predefined-guitar-fretboards.ly"
mychords = \chordmode{
  c1 f g
}

<<
  \context ChordNames {
    \mychords
  }
  \context FretBoards {
    \mychords
  }
>>

[image of music]

Les diagrammes d’accord prédéfinis sont transposables tant qu’il y a un diagramme correspondant à l’accord transposé dans la base des diagrammes d’accord.

\include "predefined-guitar-fretboards.ly"
mychords = \chordmode{
  c1 f g
}

mychordlist = {
  \mychords
  \transpose c e { \mychords }
}
<<
  \context ChordNames {
    \mychordlist
  }
  \context FretBoards {
    \mychordlist
  }
>>

[image of music]

La table des diagrammes d’accord contient sept types d’accord (majeur, mineur, augmenté, diminué, septième de dominante, majeur sept, mineur sept) pour chacune des 17 fondamentales possibles. Une liste complète des diagrammes d’accords prédéfinis se trouve à l’annexe Tablatures prédéfinies. S’il n’y a pas d’entrée dans la table pour un accord donné, le graveur Fretboard_engraver calculera le diagramme d’accord en utilisant la fonctionnalité automatique décrite dans Tablatures automatiques.

\include "predefined-guitar-fretboards.ly"
mychords = \chordmode{
  c1 c:maj9
}

<<
  \context ChordNames {
    \mychords
  }
  \context FretBoards {
    \mychords
  }
>>

[image of music]

Des diagrammes d’accord peuvent être ajoutés à la table des diagrammes d’accord. Pour ajouter un diagramme d’accord, il faut spécifier l’accord correspondant au diagramme, l’accord utilisé et la définition du diagramme. Cette définition de diagramme peut être aussi bien de type terse que verbose.

\include "predefined-guitar-fretboards.ly"

\storePredefinedDiagram #default-fret-table
                        \chordmode { c:maj9 }
                        #guitar-tuning
                        #"x;3-2;o;o;o;o;"

mychords = \chordmode {
  c1 c:maj9
}

<<
  \context ChordNames {
    \mychords
  }
  \context FretBoards {
    \mychords
  }
>>

[image of music]

On peut enregistrer différents diagrammes pour un même accord en les définissant à des octaves différentes. Notez qu’il faut un intervalle de deux octaves, le premier servant à la transposition.

\include "predefined-guitar-fretboards.ly"

\storePredefinedDiagram #default-fret-table
                        \chordmode { c'' }
                        #guitar-tuning
                        #(offset-fret 2 (chord-shape 'bes guitar-tuning))

mychords = \chordmode {
  c1 c''
}

<<
  \context ChordNames {
    \mychords
  }
  \context FretBoards {
    \mychords
  }
>>

[image of music]

En plus des diagrammes d’accord, LilyPond possède une liste interne de carrures d’accord. Les carrures d’accords sont des diagrammes d’accord qui peuvent être transposés le long du manche. Les carrures d’accords peuvent être ajoutées à la liste interne et être ensuite utilisées pour définir des accords prédéfinis. Puisqu’elles sont transposables le long du manche, les carrures d’accord ne contiennent généralement pas de corde à vide. Tout comme les diagrammes d’accord, les carrures d’accord sont définies grâce aux interfaces fret-diagram-terse ou fret-diagram-verbose.

\include "predefined-guitar-fretboards.ly"

% Add a new chord shape

\addChordShape #'powerf #guitar-tuning #"1-1;3-3;3-4;x;x;x;"

% add some new chords based on the power chord shape

\storePredefinedDiagram #default-fret-table
                        \chordmode { f'' }
                        #guitar-tuning
                        #(chord-shape 'powerf guitar-tuning)
\storePredefinedDiagram #default-fret-table
                        \chordmode { g'' }
                        #guitar-tuning
                        #(offset-fret 2 (chord-shape 'powerf guitar-tuning))

mychords = \chordmode{
  f1 f'' g g''
}

<<
  \context ChordNames {
    \mychords
  }
  \context FretBoards {
    \mychords
  }
>>

[image of music]

La disposition graphique d’un diagramme d’accord peut être modifiée suivant les préférences de l’utilisateur grâce aux propriétés de l’interface fret-diagram-interface. Pour plus d’information, consultez fret-diagram-interface. Pour un diagramme d’accord donné, les propriétés de l’interface dépendent de FretBoards.FretBoard.

Morceaux choisis

Personnalisation de diagrammes de fret

Les propriétés d’un diagramme de fret sont définies par les 'fret-diagram-details. En matière de diagramme de fret, les adaptations s’appliquent à l’objet FretBoards.FretBoard. Un FretBoards est comparable à un Voice : il s’agit d’un contexte du plus bas niveau, et il n’est donc pas primordial de l’instancier de manière explicite pour adapter ses propriétés.

\include "predefined-guitar-fretboards.ly"
\storePredefinedDiagram #default-fret-table \chordmode { c' }
                        #guitar-tuning
                        #"x;1-1-(;3-2;3-3;3-4;1-1-);"
<<
  \new ChordNames {
    \chordmode { c1 | c | c | d }
  }
  \new FretBoards {
    % Set global properties of fret diagram
    \override FretBoards.FretBoard #'size = #'1.2
    \override FretBoard
      #'(fret-diagram-details finger-code) = #'in-dot
    \override FretBoard
      #'(fret-diagram-details dot-color) = #'white
    \chordmode {
      c
      \once \override FretBoard #'size = #'1.0
      \once \override FretBoard
        #'(fret-diagram-details barre-type) = #'straight
      \once \override FretBoard
        #'(fret-diagram-details dot-color) = #'black
      \once \override FretBoard
        #'(fret-diagram-details finger-code) = #'below-string
      c'
      \once \override FretBoard
        #'(fret-diagram-details barre-type) = #'none
      \once \override FretBoard
        #'(fret-diagram-details number-type) = #'arabic
      \once \override FretBoard
        #'(fret-diagram-details orientation) = #'landscape
      \once \override FretBoard
        #'(fret-diagram-details mute-string) = #"M"
      \once \override FretBoard
        #'(fret-diagram-details label-dir) = #LEFT
      \once \override FretBoard
        #'(fret-diagram-details dot-color) = #'black
      c'
      \once \override FretBoard
        #'(fret-diagram-details finger-code) = #'below-string
      \once \override FretBoard
        #'(fret-diagram-details dot-radius) = #0.35
      \once \override FretBoard
        #'(fret-diagram-details dot-position) = #0.5
      \once \override FretBoard
        #'(fret-diagram-details fret-count) = #3
      d
    }
  }
  \new Voice {
    c'1 | c' | c' | d'
  }
>>

[image of music]

Création de diagrammes de fret prédéfinis pour d’autres instruments

La liste des diagrammes standards prédéfinis pour la guitare peut être augmentée d’autres définitions spécifiques à d’autres instruments. Voici comment définir un nouvel accordage ainsi que quelques diagrammes prédéfinis pour le « cuatro vénézuélien ».

Cet exemple illustre aussi la manière d’ajouter des doigtés aux accords ; ils serviront de référence pour la boucle d’accord et seront indiqués dans les diagrammes et le TabStaff, mais pas dans la musique.

Ces diagrammes ne peuvent pas être transposés, dans la mesure où ils contiennent des informations sur les cordes. Ceci est amené à évoluer.

% add FretBoards for the Cuatro
%   Note: This section could be put into a separate file
%      predefined-cuatro-fretboards.ly
%      and \included into each of your compositions

cuatroTuning = #`(,(ly:make-pitch 0 6 0)
                  ,(ly:make-pitch 1 3 SHARP)
		  ,(ly:make-pitch 1 1 0)
		  ,(ly:make-pitch 0 5 0))

dSix = { <a\4 b\1 d\3 fis\2> }
dMajor = { <a\4 d\1 d\3 fis \2> }
aMajSeven = { <a\4 cis\1 e\3 g\2> }
dMajSeven = { <a\4 c\1 d\3 fis\2> }
gMajor = { <b\4 b\1 d\3 g\2> }

\storePredefinedDiagram #default-fret-table \dSix
                        #cuatroTuning
                        #"o;o;o;o;"
\storePredefinedDiagram #default-fret-table \dMajor
                        #cuatroTuning
                        #"o;o;o;3-3;"
\storePredefinedDiagram #default-fret-table \aMajSeven
                        #cuatroTuning
                        #"o;2-2;1-1;2-3;"
\storePredefinedDiagram #default-fret-table \dMajSeven
                        #cuatroTuning
                        #"o;o;o;1-1;"
\storePredefinedDiagram #default-fret-table \gMajor
                        #cuatroTuning
                        #"2-2;o;1-1;o;"

% end of potential include file /predefined-cuatro-fretboards.ly


#(set-global-staff-size 16)

primerosNames = \chordmode {
  d:6 d a:maj7 d:maj7
  g
}
primeros = {
  \dSix \dMajor \aMajSeven \dMajSeven
  \gMajor
}

\score {
  <<
    \new ChordNames {
      \set chordChanges = ##t
      \primerosNames
    }

    \new Staff {
      \new Voice \with {
        \remove "New_fingering_engraver"
      }
      \relative c'' {
        \primeros
      }
    }

    \new FretBoards {
      \set Staff.stringTunings = #cuatroTuning
%      \override FretBoard
%        #'(fret-diagram-details string-count) = #'4
      \override FretBoard
        #'(fret-diagram-details finger-code) = #'in-dot
      \primeros
    }

    \new TabStaff \relative c'' {
      \set TabStaff.stringTunings = #cuatroTuning
      \primeros
    }

  >>

  \layout {
    \context {
      \Score
      \override SpacingSpanner
        #'base-shortest-duration = #(ly:make-moment 1 16)
    }
  }
  \midi { }
}

[image of music]

Changement d’accord et diagramme de fret

Vous pouvez opter pour n’imprimer les diagrammes de fret qu’à l’occasion d’un changement d’accord ou de saut de ligne.

\include "predefined-guitar-fretboards.ly"

myChords = \chordmode {
  c1 c1 \break
  \set chordChanges = ##t
  c1 c1 \break
  c1 c1
}

<<
  \new ChordNames { \myChords }
  \new FretBoards { \myChords }
  \new Staff { \myChords }
>>

[image of music]

Diagrammes de fret alternatifs

Vous pouvez tout à fait créer des tables de diagrammes de fret supplémentaires, notamment dans l’optique d’un fret alternatif pour un accord donné.

Avant de pouvoir utiliser un diagramme alternatif, vous devrez alimenter une table à cet effet. Les différents diagrammes seront ajoutés à cette table.

Il peut aussi bien s’agir d’une table vide, que de la recopie d’une table existante.

La table servant de base pour les diagrammes prédéfinis est sélectionnée par la propriété \predefinedDiagramTable.

\include "predefined-guitar-fretboards.ly"

% Make a blank new fretboard table
#(define custom-fretboard-table-one (make-fretboard-table))

% Make a new fretboard table as a copy of default-fret-table
#(define custom-fretboard-table-two (make-fretboard-table default-fret-table))

% Add a chord to custom-fretboard-table-one
\storePredefinedDiagram #custom-fretboard-table-one
                        \chordmode{c}
                        #guitar-tuning
                        "3-(;3;5;5;5;3-);"

% Add a chord to custom-fretboard-table-two
\storePredefinedDiagram #custom-fretboard-table-two
                        \chordmode{c}
                        #guitar-tuning
                        "x;3;5;5;5;o;"

<<
  \chords {
    c1 | d1 |
    c1 | d1 |
    c1 | d1 |
  }
  \new FretBoards {
    \chordmode {
      \set predefinedDiagramTable = #default-fret-table
      c1 | d1 |
      \set predefinedDiagramTable = #custom-fretboard-table-one
      c1 | d1 |
      \set predefinedDiagramTable = #custom-fretboard-table-two
      c1 | d1 |
    }
  }
  \new Staff {
    \clef "treble_8"
    <<
      \chordmode {
        c1 | d1 |
        c1 | d1 |
        c1 | d1 |
      }
      {
        s1_\markup "Default table" | s1 |
        s1_\markup \column {"New table" "from empty"} | s1 |
        s1_\markup \column {"New table" "from default"} | s1 |
      }
    >>
  }
>>

[image of music]

Voir aussi

Manuel de notation : Tablatures personnalisées, Tablatures automatiques, Généralités sur le mode accords, Tablatures prédéfinies.

Fichiers d’initialisation : ‘ly/predefined-guitar-fretboards.ly’,
ly/predefined-guitar-ninth-fretboards.ly’, ‘ly/predefined-ukulele-fretboards.ly’,
ly/predefined-mandolin-fretboards.ly’.

Morceaux choisis : Cordes frettées.

Référence des propriétés internes : fret-diagram-interface.


Tablatures automatiques

Les diagrammes d’accord peuvent être créés automatiquement ; il suffit d’affecter les notes à un contexte FretBoards. Si aucun diagramme prédéfini n’est disponible pour les notes entrées avec l’accordage actuel (stringTunings), les cordes et cases correspondant aux notes seront automatiquement calculées.

<<
  \context ChordNames {
    \chordmode {
      f1 g
    }
  }
  \context FretBoards {
    <f, c f a c' f'>1
    <g,\6 b, d g b g'>1
  }
  \context Staff {
    \clef "treble_8"
    <f, c f a c' f'>1
    <g, b, d g b' g'>1
  }
>>

[image of music]

Dans la mesure où aucun diagramme prédéfini n’est chargé par défaut, le calcul automatique des diagrammes d’accord est le comportement par défaut. Dès que les diagrammes par défaut sont chargés, le calcul automatique peut être activé ou désactivé par des commandes prédéfinies :

\storePredefinedDiagram #default-fret-table
                        <c e g c' e'>
                        #guitar-tuning
                        #"x;3-1-(;5-2;5-3;5-4;3-1-1-);"
<<
  \context ChordNames {
    \chordmode {
      c1 c c
    }
  }
  \context FretBoards {
    <c e g c' e'>1
    \predefinedFretboardsOff
    <c e g c' e'>1
    \predefinedFretboardsOn
    <c e g c' e'>1
  }
  \context Staff {
    \clef "treble_8"
    <c e g c' e'>1
    <c e g c' e'>1
    <c e g c' e'>1
  }
>>

[image of music]

Le calculateur se trouvera parfois incapable de trouver un diagramme d’accord convenable. On peut souvent y remédier en assignant les notes aux cordes. Dans bien des cas, il suffit de placer manuellement une seule note pour que les autres soient alors placées de manière appropriée par le contexte FretBoards.

Il est possible d’ajouter des indications de doigté aux diagrammes de fret.

<<
  \context ChordNames {
    \chordmode {
      c1 d:m
    }
  }
  \context FretBoards {
    <c-3 e-2 g c'-1 e'>1
    <d a-2 d'-3 f'-1>1
  }
  \context Staff {
    \clef "treble_8"
    <c e g c' e'>1
    <d a d' f'>1
  }
>>

[image of music]

La propriété minimumFret permet de définir la case minimale qui servira à calculer les cordes et les cases du contexte FretBoard.

<<
  \context ChordNames {
    \chordmode {
      d1:m d:m
    }
  }
  \context FretBoards {
    <d a d' f'>1
    \set FretBoards.minimumFret = #5
    <d a d' f'>1
  }
  \context Staff {
    \clef "treble_8"
    <d a d' f'>1
    <d a d' f'>1
  }
>>

[image of music]

Les cordes et les cases du contexte FretBoards sont liées à la propriété stringTunings, qui a là même signification que dans le contexte TabStaff. Voir Tablatures personnalisées pour plus d’information sur la propriété stringTunings.

La disposition graphique d’un diagramme d’accord peut être modifiée suivant les préférences de l’utilisateur au travers des propriétés de l’interface fret-diagram-interface. Pour un diagramme d’accord FretBoards donné, les propriétés de l’interface dépendent de FretBoards.FretBoard.

Commandes prédéfinies

\predefinedFretboardsOff, \predefinedFretboardsOn.

Voir aussi

Manuel de notation : Tablatures personnalisées.

Morceaux choisis : Cordes frettées.

Référence des propriétés internes : fret-diagram-interface.

Problèmes connus et avertissements

Le calcul automatique des diagrammes de fret se révèle inapproprié pour les instruments dont l’ordre des cordes ne correspond pas à l’ordre des hauteurs.


Doigtés pour la main droite

Les doigtés de main droite p-i-m-a doivent être entrés à l’aide de l’instruction \rightHandFinger suivie d’un nombre.

Note : Lorsque vous utilisez l’instruction \rightHandFinger dans un accord, une espace doit précéder la fermeture de la construction par un >.

\clef "treble_8"
c4\rightHandFinger #1
e\rightHandFinger #2
g\rightHandFinger #3
c\rightHandFinger #4
<c,\rightHandFinger #1 e\rightHandFinger #2
 g\rightHandFinger #3 c\rightHandFinger #4 >1

[image of music]

Pour plus de clarté, vous pouvez traduire ou abréger la commande \rightHandFinger, par exemple en doigtMainDroite ou même MD :

MD = #rightHandFinger

Morceaux choisis

Positionnement des doigtés main droite

Le positionnement des doigtés main droite, grâce à une propriété spécifique, peut se contrôler finement, comme l’indique l’exemple suivant. N’oubliez pas la construction de type accord.

#(define RH rightHandFinger)

\relative c {
  \clef "treble_8"

  \set strokeFingerOrientations = #'(up down)
  <c-\RH #1 e-\RH #2 g-\RH #3 c-\RH #4 >4

  \set strokeFingerOrientations = #'(up right down)
  <c-\RH #1 e-\RH #2 g-\RH #3 c-\RH #4 >4

  \set strokeFingerOrientations = #'(left)
  <c-\RH #1 e-\RH #2 g-\RH #3 c-\RH #4 >2
}

[image of music]

Doigtés, indications de corde, et doigtés main droite

L’exemple suivant illustre comment combiner des doigtés pour la main gauche, des indications de corde et des doigtés pour la main droite.

#(define RH rightHandFinger)

\relative c {
  \clef "treble_8"
  <c-3\5-\RH #1 >4
  <e-2\4-\RH #2 >4
  <g-0\3-\RH #3 >4
  <c-1\2-\RH #4 >4
}

[image of music]

Voir aussi

Morceaux choisis : Cordes frettées.

Référence des propriétés internes : StrokeFinger.


Autres langues : English, deutsch, español, italiano, 日本語.
About automatic language selection.

LilyPond — Manuel de notation